Le pays se prépare à vivre une semaine difficile sous le signe d’une canicule que Météo France qualifie déjà d’une « intensité remarquable », qui plus est, au mois de juin, au moment où « les nuits sont les plus courtes », ce qui rend plus difficile la baisse des températures.

Face à ces chaleurs extrêmes, les personnes âgées mais aussi les plus jeunes sont fragiles. Tout le monde a en mémoire la terrible canicule meurtrière de 2003.

Voici les gestes de prévention élémentaires qui s’imposent pour éviter déshydratation et coups de chaud :

– boire régulièrement de l’eau
– mouiller son corps et se ventiler
– donner et prendre des nouvelles de ses proches
– ne pas boire d’alcool
– maintenir sa maison au frais : fermer les volets le jour
– manger en quantité suffisante
– éviter les efforts physiques

Prenez soin des personnes sensibles dans votre entourage.
Si vous voyez quelqu’un victime d’un malaise, appelez le 15.

N’hésitez pas à nous signaler toute personne vulnérable qui vous semblerait en danger (bébé, enfant, personne âgée ou travailleur extérieur).

Pour plus d’informations : Canicule info service au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe)

A savoir

Les signaux d’alerte du coup de chaleur ou de la déshydratation sont : crampes, fatigue inhabituelle, fièvre au delà de 38°C, maux de têtes vertiges, nausées, propos incohérents.